Proposition de maintien dans l’emploi d’un conducteur de compacteur dans une entreprise de traitement des déchets en Auvergne.

Conclusion

La proposition de maintien en emploi nécessite beaucoup d’investissements, c’est à dire du temps, de l’énergie, des moyens financiers, des aides extérieures dont celle de l’AGEFIPH, mais aussi la mobilisation de nombreux acteurs et outils.

Cependant le maintien dans l’emploi a ses limites et n’est pas toujours couronné de succès. C’est ce que nous souhaitions illustrer à travers cette tentative qui témoigne des résistances, qui ne sont pas toujours (comme on aurait tendance à le croire trop souvent) du fait de l’employeur.