Évaluation des risques liés à la manutention manuelle et aux gestes répétitifs dans une pharmacie hospitalière de la région Auvergne-Rhône-Alpes

Prévention

A la suite de l’étude et tenant compte des remarques des cadres du secteur, des mesures de prévention ont été proposées :

Formation

  • Formation aux gestes et postures de tous les PPH, OP, agents d’entretiens et des ASH.
  • Formation lors du parcours d’intégration.
  • Formation à l’utilisation des équipements et aux techniques de manutention manuelle adéquates.

Équipements techniques

  • Prévoir un système d’aide à la manutention pour les préparatrices de la cytotoxicité qui transportent le matin les glacières, pour la DJIN au poste de validation, pour l’AP-filtration lors du transport des « cocottes » utilisées à la salle de lavage.
  • Effectuer les manutentions de face surtout au niveau du Box Piker, les livreurs.
  • Utiliser un système de levage des cartons pour le déconditionnement à la réception, pour la vidange des cocottes dans le lavabo.
  • Notifier le poids sur les cartons permettant d’avoir une approximation pour tous les secteurs.
  • Fournir plus de tables roulantes à la dispensation globale et à la DJIN pour le transport des bacs.
  • Utiliser des casques lors du transport des charges par les livreurs.
  • Équiper la réception d’un système de chauffage pendant l’hiver.

Organisation du travail

  • Pratiquer la rotation des postes surtout pour les opérateurs Robot.
  • Proposer le changement du générateur par le préparateur au niveau de la radio pharmacie, (qui est effectué parfois par les préparatrices au début des activités le matin).
  • Saisir les cartons, les médicaments au plus près possible du corps.
  • Alterner les tâches faciles et difficiles ; prévoir un temps de récupération suffisant pour tous les postes.
  • Privilégier le travail en équipes, en binôme sur les postes à très forte pénibilité tels que la réception.
  • Adapter les effectifs à la charge de travail les jours de pic surtout à la dispensation et la DJIN.