Le maintien dans l’emploi d’un salarié atteint du syndrome d’Alport

Conclusion

Depuis la loi du 20 juillet 2011 relative à l’organisation de la Médecine du Travail et à travers l’entretien médico-professionnel de Mr P., nous pouvons constater le rôle essentiel de l’équipe pluridisciplinaire, tant sur le plan préventif que sur celui de la mise en œuvre de moyens pour accompagner et améliorer le quotidien professionnel des salariés.
Nous pouvons également souligner la bienveillance de l’employeur qui a pu trouver un poste adapté au handicap du salarié et qui, dans ce cas précis, a permis le maintien dans l’emploi d’un collaborateur.