Suivi des inaptitudes permanentes portées en 2018 au centre ACMS de La Plaine Saint-Denis : quel devenir socio-professionnel pour les salariés ?

Conclusion

Cette étude locale montre l’intérêt, au-delà même de la cessation du contrat de travail, du suivi des salariés ayant été déclarés inaptes permanents au poste de travail. Ce suivi permet la prise de distance avec l’activité professionnelle quotidienne pour mieux contextualiser la décision et guider les pratiques ultérieures. Il requiert la participation active d’un trio médecin du travail-IDEST-assistant de service social. Il semble pertinent de se focaliser sur l’âge des salariés et de moduler le délai du suivi pour limiter les perdus de vue.