La presse en parle


STOPCOVID - Des espoir déçus

Le Généraliste, 2020, n°2919, p. 8
L’application n’a pas remporté le succès escompté.
Elle serait même "de l’aveu du premier ministre, un échec".
Au 1er septembre 2020, selon les "derniers chiffes de la DGS, seules 2,4 millions de personnes étaient inscrites. 2261 ont été signalées positives, 132 contacts à risque ont été notifiés".
(publié le 14 septembre 2020)

Mise à jour du guide de l’OPPBTP

Prévention BTP, 2020, n°243, p.6
L’OPPBTP a publié début juillet 2020, la quatrième version de son guide de préconisations sanitaires au regard de l’évolution de l’épidémie de Covid-19, pour la continuité des activités de la construction, conforme aux préconisations des pouvoirs publics.
(publié le 4 septembre 2020)

Le médecin du travail dans la gestion du risque Covid-19

Communiqué de l’Académie nationale de Médecine, 21 août 2020
Rarement évoqué, le rôle du médecin du travail dans la gestion du risque Covid-19 en entreprise est pourtant primordial et l’Académie nationale de médecine le souligne dans un communiqué du 21 août 2020, tant "pour protéger les personnes les plus vulnérables par son action clinique" que pour "réduire la circulation virale par son action technique".
(publié le 4 septembre 2020)

Appel à la vigilance sur l’impact de certains mesures prises dans un contexte de pandémie

L’INRS appelle à la vigilance sur certaines mesures prises en entreprise pour éviter la propagation de la maladie Covid-19 :
  • ne pas confondre nettoyage et désinfection : un détergent suffit dans la plupart des cas. L’usage répétitif d’un désinfectant de surface (hors milieux de soins et laboratoires) peut concourir à la résistance d’autres microorganismes (bactéries et moisissures). Attention néanmoins aux réfrigérateurs, si des aliments ont été oubliés pendant la période de fermeture des locaux (développement de moisissures), aux douches et aux tours aéroréfrigérantes susceptibles d’engendrer un risque de légionellose.
  • repenser l’organisation du travail pour permettre d’assurer le maintien de l’activité tout en limitant le nombre de personnes présentes simultanément ;
  • ne pas recourir à la prise de température systématique pour toutes les personnes entrant dans l’entreprise ;
  • ne pas sous-estimer les autres risques professionnels.

Le dossier Covid-19 est disponible sur le site www.inrs.fr
(publié le 4 septembre 2020)

Covid-19 : la Cnam met en ligne un site dédié à la déclaration de maladie professionnelle

Sans attendre les textes réglementaires sur la reconnaissance en maladie professionnelle du coronavirus, l’assurance maladie met en ligne un site dédié à la déclaration de la Covid-19 en maladie professionnelle : https://declare-maladiepro.ameli.fr/
Ce dispositif concerne toute personne (assurés du régime général et professionnels de santé libéraux) ayant contracté une affection Covid-19 dans le cadre de leur activité professionnelle. Il concerne également les proches de personnes décédées du Covid dans le cadre de leur activité professionnelle.
Pour que la maladie professionnelle soit reconnue, deux critères cumulatifs sont exigés :
  • contamination dans le cadre du travail
  • avoir nécessité le recours à l’oxygénothérapie ou toute autre forme d’assistance ventilatoire.

Pour effectuer la déclaration, plusieurs documents sont à fournir notamment le certificat médical initial établi par le médecin traitant, le compte rendu d’hospitalisation, un justificatif d’activité professionnelle, une attestation employeur.
Les demandes sont ensuite examinées par un comité d’experts médicaux.
(publié le 4 septembre 2020)

Fortes chaleurs : Informations aux employeurs et aux salariés

Deux affiches sur les mesures de prévention en cas de fortes chaleurs sont proposées sur le site gouvernemental :
  • le dépliant d’information aux employeurs : vague de chaleur, je me prépare et j’agis
  • l’affiche d’information des travailleurs sur les fortes chaleurs à apposer sur les lieux de travail

https://travail-emploi.gouv.fr/sant...
(publié le 30 juillet 2020)

Bien choisir son masque

Les masques FPP sont des masques destinés à protéger le porteur de la pénétration de poussières ou de particules de 0,6µ. Ce sont des EPI.
Le choix des masques repose sur de nombreux critères :
  • contrainte respiratoire
  • existence d’une soupape d’évacuation de l’air expiré (qui réduit l’humidité, diminue le phénomène de condensation et limite le taux de CO2 à l’intérieur du masque)
  • légèreté
  • texture du masque
  • nature des joints
  • souplesse de la barrette nasale
  • pression exercée par les élastiques de maintien

...autant d’éléments à prendre en compte pour favoriser l’observance du port du masque.
(publié le 30 juillet 2020)

Risques psycho-sociaux - Comment agir en prévention

Depuis Avril 2020, l’INRS propose une brochure de 40 pages, relative aux actions de prévention des risques psychosociaux en enteprise.
Elle est consultable et téléchargeable sur le site de l’INRS
http://www.inrs.fr/media.html?refIN...
(publié le 30 juillet 2020)

Risque de Covid -19 et canicule

Le port du masque reste obligatoire en entreprise si les mesures de distanciation physique ne peuvent être respectées. En période de canicule, pour diminuer l’inconfort, il convient de privilégier l’aération des locaux par l’ouverture des fenêtres pendant les heures les moins chaudes, d’éviter la climatisation sauf à l’utiliser à débit très réduit ne permettant pas de percevoir le courant d’air et d’exclure les ventilateurs qui produisent des vitesses d’air trop élevées susceptibles de transporter des contaminants sur des distances importantes.
(publié le 30 juillet 2020)

Covid-19 et reprise d’activité

PIC, Protection individuelle et collective, 2020, n°123, p.55
L’Anact propose un dossier "Covid-19 et reprise d’activité : adapter l’organisation de l’entreprise" qui dresse un panorama des ressources mises à disposition des entreprises par différents organismes. Il est consultable à l’adresse suivante https://veille-travail.anact.fr/pro...
(publié le 30 juillet 2020)

Halicine est née, résultat de l’intelligence artiticielle

La Recherche, 2020, n°587, pp.18-19.
Une équipe américaine a mis au point un algorithme qui a découvert après analyse de milliers de molécules, un composé aux propriétés antibactériennes inédites, efficace contre plusieurs souches résistantes, baptisé "Haliciline", en référence au super calculateur HAL 9000 du film 2001, l’Odyssée de l’espace" et qui agit selon des mécanismes radicalement distincts des autres molécules : il empêche la survenue d’un gradient de protons de part et d’autre de la membrane cytoplasmique de la bactérie, bloquant la production de l’énergie, processus vital pour la bactérie.
Cette molécule se révèle "efficace contre E.coli, Clostridium difficile, Mycobacterium tuberculosis et Acinetobacter baumannii, qui est l’un des pathogènes contre lesquels il faut lutter en priorité".
(publié le 10 juillet 2020)

Impact du cannabis sur la mémoire de consommateurs modérés

La Recherche, 2020, n°558, p.17
Des chercheurs de l’Université de Maastricht aux Pays-Bas ont testé la mémoire de 64 volontaires. Il est apparu que les sujets sous emprise de cannabis se trompaient plus souvent que le groupe sobre dans la restitution de liste de mots. Les faux souvenirs sont aussi légion après qu’ils aient expérimenté une scène délictueuse en tant que témoin ou auteur des faits.
Cela veut dire que le cannabis rend les gens plus vulnérables à la suggestion et la manière dont sont interrogés les personnes sous emprise modifie les réponses.
(publié le 10 juillet 2020)

Qu’est ce que la "MRAPmotion" ?

Entreprise & Santé 2020, n°9, p.23
La Carsat Hauts-de-France propose un outil d’analyse des mouvements associant les nouvelles technologies à l’ergonomie, nommé MRAPmotion (MRAP comme Métrologie d’aide à l’analyse des Risques liés à l’Activité Physique et motion comme mouvement).
L’opérateur porte des capteurs de mouvement sur les bras, les épaules, le thorax etc, effectue son travail comme d’habitude. Posture et gestes sont enregistrés en présence de l’ergonome. "Un logiciel, nourri d’algorithmes, restitue sur une silhouette animée, l’ensemble des données ".
L’objectif est d’identifier les tâches les plus contraignantes avec le souci de proposer des mesures de prévention adaptées.
(publié le 10 juillet 2020)

Un vaccin universel contre la grippe saisonniere

Chaque année, de nouveaux vaccins contre la grippe sont proposés pour répondre aux mutations successives et aux nouvelles souches. Difficile de choisir l’élu de l’année. "C’est un pari... pas toujours gagnant".
Osivax travaille à la mise au point d’un vaccin universel conte la grippe, efficace contre toutes les variantes du virus. L’étude clinique de phase II portant sur 300 volontaires et qui a débuté en décembre 2019 permettra de vérifier s’il provoque une réponse immunitaire efficace.
(publié le 10 juillet 2020)

Elisabeth Borne ministre du travail, de l’emploi et de l’insertion

Élisabeth Borne, ex-ministre de la Transition écologique et solidaire a été nommée lundi 6 juillet, dans le gouvernement Castex, ministre du travail, de l’emploi et de l’insertion, en remplacement de Muriel Pénicaud qui a quitté le gouvernement.
(publié le 8 juillet 2020)