400 "docteurs juniors" attendus dans les services d’urgence

Le Quotidien du Médecin, 13 octobre 2020, n°9861, p.16
Dès novembre 2020, ce sont 70% de la promotion entrée dans le DES de médecine d’urgence en 2017, soit 400 "docteurs juniors" qui vont entamer leur 4e année de spécialité considérée comme une année de "consolidation". Ils seront répartis dans les services de médecine d’urgence et les Samu/Smur et se verront confier une responsabilité progressive sur des postes de complexités différentes, sous la supervision d’un médecin senior qui pourra les relayer ou les seconder. Ils seront des urgentistes à part entière à partir de novembre 2021.