Covid-19 : pas de rôle épidémiologique des animaux sauvages et domestiques dans le maintien et la propagation du virus en France

ANSES, 19 novembre 2020

Dans son avis, l’Agence confirme, qu’à ce jour, en France, les animaux domestiques et les animaux sauvages ne jouent aucun rôle épidémiologique dans le maintien et la propagation du SARS-CoV-2.

Cependant, l’ANSES appelle à la vigilance pour certaines situations particulières, notamment lorsque qu’il y a une forte concentration d’animaux réceptifs au SARS-CoV-2.
Pour les animaux de compagnie, il est recommandé aux personnes atteintes par la COVID-19 de respecter les gestes barrières afin de limiter les risques d’infection de l’Homme à l’animal (lavage des mains, port du masque).