Halicine est née, résultat de l’intelligence artiticielle

La Recherche, 2020, n°587, pp.18-19.
Une équipe américaine a mis au point un algorithme qui a découvert après analyse de milliers de molécules, un composé aux propriétés antibactériennes inédites, efficace contre plusieurs souches résistantes, baptisé "Haliciline", en référence au super calculateur HAL 9000 du film 2001, l’Odyssée de l’espace" et qui agit selon des mécanismes radicalement distincts des autres molécules : il empêche la survenue d’un gradient de protons de part et d’autre de la membrane cytoplasmique de la bactérie, bloquant la production de l’énergie, processus vital pour la bactérie.
Cette molécule se révèle "efficace contre E.coli, Clostridium difficile, Mycobacterium tuberculosis et Acinetobacter baumannii, qui est l’un des pathogènes contre lesquels il faut lutter en priorité".