Le SARS-CoV-2 présent en France au moins depuis novembre 2019

JIM.fr, 11 février 2020
La cohorte Constances a permis d’identifier 353 participants avec un test IgG anti-SARS-CoV-2 positif, parmi lesquels 13 ont été prélevés entre novembre 2019 et janvier 2020. Un second test effectué chez ces 13 patients a révélé la présence d’anticorps neutralisants. 11 d’entre eux avaient présenté des symptômes compatibles avec cette affection. « Cela suggère une circulation précoce du SARS-CoV-2 en Europe »