Rôle protecteur de la vitamine D dans l’infection à SARS-CoV-2

Le Quotidien du Médecin, 28 octobre 2020
Trois études récentes ont montré le rôle protecteur de la vitamine D. Un taux sous-optimal serait associé à la gravité de la maladie Covid-19 et à un risque accru d’infection pas le SARS-CoV-2. Des études randomisées évaluent la supplémentation en vitamine D nécessaire pour la prévention ou le traitement adjuvant de la Covid-19.
Dès-fin mai 2020, l’Académie nationale de médecine recommandait une supplémentation.