Un référent Covid 19 dans les entreprises

actueEL HSE, Editions Legislatives, , 15 mai 2020
La désignation d’un référent Covid 19 dans les entreprises n’est pas une obligation ; mais elle constitue "un plus" pour l’entreprise, afin de guider les mesures de prévention et de renseigner les salariés. Ce référent est d’ailleurs cité dans le programme national de déconfinement du gouvernement.
Ce référent "peut être un préventeur HSE, un représentant du personnel, un salarié formé sauveteur secouriste du travail, un encadrant de proximité formé à la prévention ou encore un salarié désigné compétent (SDC)".
Les organismes de formation ont déjà investi le créneau. La demande est forte notamment de la part des entreprises du BTP et du secteur des services.
Il est conseillé de se rapprocher du CSE (Comité social et économique) et de la CSSCT (Commission santé et sécurité et conditions de travail), avant de désigner ce référent Covid 19. L’idéal ne serait-il pas d’en proposer deux par entreprise ? L’un désigné par l’employeur et l’autre par les représentants du personnel avec la mission de travailler ensemble.