Evaluation de la capacité à travailler : outils pour la recherche en santé mentale au travail

Work functioning measurement : tools for occupational mental health research K Nieuwenhuijsen, RL Franche, F Van Dijk Journal of Occupational and Environmental Medicine, 2010, vol 52, n°8, pages 778-790. Bibliographie.

Les objectifs de cette enquête hollando-canadienne étaient d’effectuer un état de l’art, d’une part de la recherche sur la capacité à travailler chez des travailleurs ayant des troubles mentaux courants (TMCs) et, d’autre part, des instruments de mesure existants de la capacité à travailler. Les auteurs ont fait la distinction entre la productivité, les limites du rôle dans le travail, la qualité du travail fourni, et l’effort supplémentaire requis pour rester productif. La méthode utilisée consiste en deux études systématiques de la littérature ; la première pour identifier les articles qui ont mesuré la capacité à travailler chez des travailleurs ayant des TMCs, et la seconde pour identifier les instruments de mesure de la capacité à travailler. La capacité à travailler est la plupart du temps étudiée en relation avec des facteurs cliniques. Des instruments ayant des propriétés psychométriques acceptables existent pour mesurer la productivité et les limites du rôle dans le travail.

En conclusion, des études ultérieures sur les déterminants liés au travail de la capacité à travailler sont nécessaires pour développer davantage d’interventions centrées sur le travail. Les instruments existants doivent être testés chez des travailleurs ayant des TMCs. De nouveaux instruments de mesure de la capacité à travailler sont nécessaires pour intégrer la qualité du travail fourni et l’effort requis pour rester productif.

(publié le 28 décembre 2010)