Facteurs de risque de décollement de rétine. Une étude cas-témoins
Risk factors for retinal detachment. A case-control study

D. Kriebel, S. Sama, M. Bradbury, B. Buchholz, S. Curti, B. Daines, K. Deliso, R. DeVries, T. Fleckner, R. Gore, S. Mattioli, C. Shah, D. Wegman Journal of Occupational and Environmental Medicine, 2020, vol 62, n°6, pp. 445-451. Bibliographie.

Le but de ce travail américain est d’étudier les facteurs de risque de décollement de rétine ou de déchirure rétinienne (RD/T) et de s’intéresser à deux études de suivi ayant retrouvé un risque accru lors de la manutention manuelle professionnelle de charges lourdes.

Les auteurs ont mené une étude cas-témoins comprenant 200 cas de RD/T et 415 témoins. Les participants ont complété un questionnaire portant sur leur santé, leur vue et leurs efforts physiques. Une régression logistique multiple et l’appariement sur les scores de propension ont été utilisés pour contrôler les facteurs de confusion et estimer les effets indépendants.

Le risque RD/T a été augmenté par la manutention manuelle lors du levage régulier de plus de 30 livres (> 13,6 kg). Dans la population de moins de 65 ans, l’odd ratio comparant ceux avec /sans manutention lourde était de 1,81 ; IC 95 % de 1,08 à 3,04.

La manutention manuelle lourde au travail peut représenter un facteur de risque pour le RD/T mais des études supplémentaires sont nécessaires pour les populations effectuant des efforts physiques intenses, fréquemment, afin de quantifier plus précisément le risque.

(publié le 14 septembre 2020)