Les interventions sur le lieu de travail peuvent réduire les absences pour maladie chez les personnes atteintes de problèmes cervicaux et des membres supérieurs d’origine professionnelle. Une étude de cohorte prospective sur un an
Workplace interventions can reduce sickness absence for persons with work-related neck and upper extremity disorders. A one year prospective cohort study

S. Oliv, E. Gustafsson, A.N. Baloch, M. Hagberg, H.Sandén Journal of Occupational and Environmental Medicine, 2019, vol 61, n°7, pp. 559-564. Bibliographie.

L’objectif de cette étude suédoise est de déterminer si les interventions en entreprise réduisent significativement les absences pour maladie chez les personnes atteintes de pathologies du cou et des membres supérieurs d’origine professionnelle, et si l’amélioration de la symptomatologie après l’intervention réduit les absences pour maladie.
Il s’agit d’une enquête de cohorte prospective de salariés atteints de douleurs cervicales et des membres supérieurs d’origine professionnelle. Les données proviennent des enquêtes suédoises « troubles liés au travail » et « environnement de travail ». Les absences pour maladie un an après la réalisation de ces deux enquêtes ont été obtenues à partir de la base de données suédoise d’assurance maladie.
Un nombre significativement plus faible de jours d’absence pour maladie a été constaté chez les travailleurs signalant une amélioration dans leur symptomatologie après l’intervention sur le lieu de travail.

Ces résultats suggèrent qu’une intervention sur le lieu de travail peut réduire les absences pour maladie chez les travailleurs ayant des cervicalgies et douleurs des membres supérieurs et ce, uniquement si l’intervention améliore la symptomatologie. _ Ces interventions ont été efficaces pour réduire la moyenne des périodes d’absence pour maladie.

(publié le 17 avril 2020)