Perte définitive d’emploi et association avec idées suicidaires : une étude de cohorte en Corée du Sud
Loss of permanent employment and its association with suicidal ideation : a cohort study in South Korea

S. Yoon, J. Young Kim, J. Park, S6S. Kim Scandinavian Journal of Work, Environment and Health, 2017, vol 43, n°5, pp. 457-464. Bibliographie.

Un emploi précaire est associé à une mauvaise santé mentale, cependant le lien entre des changements dans le statut de l’emploi et des comportements suicidaires n’est pas clair. Cette étude coréenne étudie cette association chez les travailleurs en Corée du Sud.

Afin de maximiser l’analyse, les auteurs ont étudié la combinaison des données de l’étude en cours sur le bien-être en Corée. 3 793 participants en CDI ont été étudiés (2011-2014) et qui (1) ont maintenu leur emploi en CDI ; (2) sont devenus travailleurs précaires à temps plein ; (3) sont devenus travailleurs précaires à temps partiel ; (4) sont devenus chômeurs l’année suivante (2012-2015).

L’idéation suicidaire a été évaluée chaque année, en posant la question suivante aux participants : « Avez-vous déjà pensé sérieusement à vous suicider au cours de l’année ? »
Une régression logistique a été utilisée pour étudier les associations entre les changements dans le statut de l’emploi et les idées suicidaires, en ajustant sur les facteurs de confusion potentiels tels qu’une tendance à l’idée suicidaire de façon permanente et durable et des symptômes dépressifs initiaux.

Les participants qui sont devenus précaires à temps partiel étaient plus susceptibles d’avoir des idées suicidaires (OR = 2,37 ; IC 95 % de 1,07 à 5,25 ; p= 0,033) par rapport à ceux restés en CDI.
Dans l’analyse limitée aux travailleurs qui n’avaient jamais pensé à se suicider auparavant, l’idée suicidaire était plus fréquente chez ceux qui étaient devenus travailleurs précaires à temps plein (OR = 2,33 ; IC 95 % de 1,09 à 4,99 ; p=0,029) ou à temps partiel (OR = 3,94 ; IC 95 % de 1,46 à 10,64 ; p = 0,007).
Les résultats suggèrent que les modifications du statut de l’emploi (de l’emploi permanent à l’emploi précaire) peuvent augmenter l’idéation suicidaire (chez les travailleurs de Corée du Sud).

(publié le 5 février 2018)