Qualité de vie au travail - Quel baromètre mettre en place ? Pour quoi faire ?

PIC (Protection Individuelle et Collective), mai/juin 2020, pp.50-51
Si le recours aux questionnaires est très courant pour évaluer la qualité de vie au travail (QVT), il ne faut pas se contenter de réaliser un état des lieux à l’instant T.
Il faut se fixer un objectif (identifier les problèmes et définir des pistes d’action dans le but d’améliorer les difficultés révélées) et communiquer sur le sujet, tout en expliquant "le contexte et la manière dont seront exploités les résultats".
Attention à bien cibler les indicateurs et à bien formuler les questions, car trop ambiguës, elles pourraient biaiser les réponses et les rendre inutilisables.
" L’outil doit être assez souple pour être utilisé de manière régulière".
Ces baromètres ont pour finalité "d’avoir une idée du vécu du travail des collaborateurs et de leurs conditions de travail, afin d’identifier les problèmes pour obligatoirement élaborer des plans d’action et les engager".
(publié le 30 octobre 2020)