Les pauses au travail peuvent-elles prévenir les accidents du travail liés aux longues heures travaillées ?
Can workplace rest breaks prevent work-related injuries related to long working hours ?

S. Park, W. Lee, J.H. Lee Journal of Occupational and Environmental Medicine, 2020, vol 62, n°3, pp.179-184. Bibliographie.

Cette étude sud-coréenne s’intéresse au lien entre les longues heures travaillées, les pauses et les accidents du travail. Un total de 25 439 employés ont été inclus à partir de la 4ème enquête coréenne sur les conditions de travail. Les pauses ont été divisées en deux groupes et les heures travaillées en quatre groupes. Une régression logistique multiple a été réalisée pour estimer la relation entre les heures de travail, les pauses et les accidents du travail.

Les auteurs ont retrouvé une association significative entre les accidents du travail et les longues heures travaillées. Stratifiées sur les pauses, le risque d’accident du travail augmentait avec l’augmentation des heures travaillées selon un schéma dose-réponse chez les personnes ayant des pauses insuffisantes, tandis que le risque n’était pas significatif chez celles ayant suffisamment de pauses.

Il est donc important de prévoir suffisamment de pauses pour éviter les accidents du travail chez ceux devant travailler de longues heures.

(publié le 16 septembre 2020)