Protection contre les arcs électriques

preventfocus, 2020, mai, pp. 7-10
Un arc électrique apparaît lorsqu’il y a un contact entre des conducteurs sous tension.
Cet arc génère une chaleur extrêmement élevée pouvant atteindre plus de 19000°C, induisant l’évaporation de tous les matériaux se trouvant à proximité, créant une onde de choc. Explosion, fumées et nuisances sonores provoquent des dégâts collatéraux. L’électrisation voire l’électrocution sont des risques majeurs.
Un arc électrique n’est jamais tout à fait évitable ou prévisible.
Les accidents sont imputables à des défauts de l’installation ou des outils utilisés, (connexions mal vissées), une surtension ou une erreur de l’opérateur.
Il faut encourager les électriciens à respecter strictement les procédures et à utiliser des équipements de protection individuelle adaptés (écran facial, gants, chaussures avec semelles isolantes, sous-vêtements retardateurs de flamme, superposition de plusieurs fines couches avec des tunnels d’air entre entre elles).
Les vêtements seront conformes aux normes, porteront le marquage CE et seront accompagnés d’une déclaration de conformité et d’un mode d’emploi.
(publié le 30 juillet 2020)