Absence pour maladie et coûts associés liés au surpoids et à l’obésité en Allemagne
Sick leave days and costs associated with overweight and obesity en Germany

T. Lehnert, N. Stuhldreher, P. Streltchenia, S. Riedel-Heller, H.H. König Journal of Occupational and Environmental Medicine, 2014, vol 56, n°1, pages 20-27. Bibliographie.

Cette enquête allemande analyse l’impact de l’indice de masse corporelle (IMC) sur l’absence pour cause de maladie et les coûts induits. Une analyse transversale des données du panel socio-économique allemand (n = 7 990) a été réalisée. La relation entre la classe d’IMC et les absences pour maladie a été analysée par une analyse ANOVA (analyse de variance) et une régression logistique multivariée binomiale. L’IMC est positivement associé à l’absence pour maladie par l’ANOVA (p < 0,001). Dans l’analyse multivariée, le surpoids chez la femme avait 3,64 , chez la femme obèse 5,19 et chez l’homme obèse 3,48 d’excès de risque d’absence pour maladie en 2009 (par rapport à ceux ayant un poids normal), tandis qu’un excès d’absence pour maladie chez l’homme en surpoids n’était pas statistiquement significatif.

L’excès du coût, extrapolé, sur la population active en Allemagne, était de 2,18 billions d’euros.

Ainsi, l’absentéisme engendre un coût chez ceux ayant un excès de poids et doit encourager les programmes de santé publique en Allemagne.

(publié le 27 mars 2014)