Age, facteurs professionnels et état de santé des artères coronaires

Age, job characteristics and coronary health V.J.C. Mc Carthy, I.J. Perry, B.A. Greiner Occupational Medicine 2012, vol 62, n°8, pages 613-619. Bibliographie.

Les données démographiques concernant les lieux de travail évoluent dans de nombreux pays européens avec une augmentation du nombre de travailleurs vieillissants. Les recherches ont montré qu’il existe une association entre la contrainte au travail et les maladies cardiovasculaires, mais cette relation n’est pas claire pour les travailleurs vieillissants. Cette étude irlandaise examine l’association entre la contrainte au travail et la survenue d’un événement coronarien en comparant les jeunes travailleurs et les travailleurs âgés masculins. Pour ce faire, les cas ayant eu un premier événement coronarien ont été inclus, à partir de 4 unités de soins intensifs cardiologiques (1999-2001), les cas contrôles étant recrutés à partir de cas issus de chirurgie générale. Des mesures physiques ont été faites et des auto-questionnaires ont été remplis avec entre autres, des questions sur les caractéristiques du travail, les exigences professionnelles et leur contrôle.

Une régression logistique inconditionnelle a été effectuée avec des ajustements pour les facteurs de risques cardiovasculaires habituels. Les résultats ont montré 227 cas et 277 cas contrôles. Les analyses par stratification sur l’âge ont montré une nette différence entre les jeunes travailleurs de moins de 50 ans et ceux plus âgés (≥ 50 ans) en fonction de la contrainte au travail (exigences et contrôle au travail) et leur association avec les maladies cardiovasculaires. Les travailleurs vieillissants qui avaient eu un événement coronarien avaient quatre fois plus de probabilité d’avoir un haut niveau de contrainte professionnelle (OR = 4,09 ; de 1,29 à 13,02) et plus de probabilité d’avoir un faible contrôle au travail (OR = 0,83 ; de 0,72 à 0,95).

En conclusion, le contrôle au travail semble être un facteur de protection des maladies cardiaques et ce fait est plus fort chez les travailleurs masculins âgés. Néanmoins, ceux-ci ont significativement plus de risque d’avoir des contraintes au travail.

(publié le 18 mars 2013)