Incidence du cancer au sein d’une cohorte exposée professionnellement à l’amiante : une enquête sur les relations dose-réponse

Cancer incidence within a cohort occupationally exposed to asbestos : a study of dose-reponse relationships B. Clin, F. Morlais, G. Launoy, A.V. Guizard, B. Dubois, V. Bouvier, N. Desoubeaux, M.F. Marquignon, C. Raffaelli, C. Paris, F. Galateau-Salle, L. Guittet, M. Letourneux Occupational and Environmental Medicine, 2011, vol 68, n°11, pages 832-836. Bibliographie.

Le but de cette enquête multicentrique française était d’analyser la relation dose-réponse entre l’exposition professionnelle à l’amiante et le risque de cancer. Il s’agit d’une enquête rétrospective de morbidité basée sur 2 024 sujets exposés professionnellement à l’amiante, menée au cours de la période allant du 1er janvier 1978 au 31 décembre 2004. L’analyse de la relation dose-réponse entre l’exposition professionnelle à l’amiante, comme variable dépendante du temps, et le risque de cancer a été réalisée au moyen d’un modèle de Cox. Afin de prendre en compte l’effet de latence, les auteurs ont conduit l’analyse avec un décalage de 10 ans.

Deux cent quatre vingt cinq cas de cancer ont été observés dans la cohorte. Le risque relatif de mésothéliome pleuro-péritonéal, de cancer du poumon et de cancer colorectal associé avec l’exposition à l’amiante, ajusté par l’âge en tant que variable dépendante du temps et le sexe, était corrélé avec l’intensité de l’exposition (ou le niveau moyen d’exposition). Le risque de cancer, quelle que soit la localisation anatomique, n’augmentait pas avec la durée de l’exposition à l’amiante.

En conclusion, tout en confirmant la relation établie entre l’exposition à l’amiante et les cancers pleuro-pulmonaires et péritonéaux, cette enquête suggère également une relation causale entre l’exposition à l’amiante et le cancer colorectal.

(publié le 12 avril 2012)