L’observatoire EVREST, une démarche de mise en place d’indicateurs collectifs en santé au travail

M-C. Bardouillet, C. Buisset, F. Bardot, A-F. Molinié, A. Leroyer Documents pour le Médecin du Travail, 2011, n°126, pp.213-223. Bibliographie
EVREST (Evolution et relations en santé au travail) est un observatoire construit par des médecins du travail et des chercheurs pour évaluer globalement dans la pratique quotidienne, les problèmes de santé des salariés en lien avec leur travail. Il est basé sur le volontariat des médecins ; il a été mis en place progressivement depuis 2007.
Il repose sur un questionnaire court et proche d’un plan de conduite habituelle d’une consultation de santé au travail. Il est complété avec le salarié au moment des entretiens périodiques de santé au travail. Sa spécificité n’est pas dans l’exhaustivité et la précision des mesures, mais dans la diversité des domaines couverts. Quatre grands thèmes sont explorés : les conditions de travail, la formation, le mode de vie et l’état de santé lors de l’entretien.
Si l’on peut s’interroger sur la représentativité de l’échantillon et la mise en place du suivi longitudinal, le dispositif présente de nombreux atouts : une facilité d’utilisation, une capacité à aider à la formulation d’hypothèses à partir d’informations introuvables ailleurs, un suivi durable des évolutions du travail et de la santé.
C’est un dispositif original par son mode de création, l’évaluation de la santé par les salariés eux-mêmes, la combinaison avec l’approche qualitative des médecins, un ancrage régional et un travail en réseau.
Avec cet outil, le médecin apporte des éléments supplémentaires pour mettre en débat des questions de santé au travail, et contribuer ainsi à des transformations au niveau d’une entreprise ou d’une branche professionnelle.
(publié le 11 octobre 2011)