Surveillance aux Etats-Unis de la mortalité liée à l’amiante, entre 1970 et 2004

Asbestosis mortality surveillance in the United States, 1970-2004 K.I. MOON BANG, J. MAZUREK, G. SYAMLAL, J. WOOD International Journal of Occupational and Environmental Health, 2008, vol.14, n°3, p. 161-169. Bibliographie

Les enquêteurs du NIOSH (Institut National pour la sécurité et la santé au travail, USA) avaient pour objectif de décrire la répartition démographique, géographique et professionnelle de la mortalité liée à l’amiante aux Etats-Unis au cours de la période 1970-2004. Pour cela, ils ont identifié 25 413 décès liés à l’amiante et calculé les taux de mortalité nationale, par état et par comté, ajustés par l’âge à la population standard des Etats-Unis pour l’année 2000. Ils ont également calculé les ratios proportionnels de mortalité (PMRs) par industrie et métier spécifique, ajustés par l’âge, le sexe, l’origine ethnique ainsi que les intervalles de confiance (IC) correspondant en utilisant les données disponibles.

Le taux global de mortalité ajustée par l’âge liée à l’amiante aux Etats-Unis était de 4,1 par million d’habitants et par an ; le taux pour les hommes (10,4) était environ 35 fois supérieur à celui des femmes (0,3). Il augmentait significativement de 0,6 à 6,9 par million d’habitants entre 1970 et 2000 (p< 0,001), puis il diminuait à 6,3 en 2004 (p = 0,014). Des taux élevés de décès liés à l’amiante survenaient de façon prédominante, quoique non exclusivement, dans les zones côtières. Les industries ayant les PMRs les plus élevés étaient la construction et la réparation navale (18,5 ; IC 95% 16,3 à 20,9) et la production d’agglomérés pierreux et minéraux non métalliques (15,9 ; IC 95% 13,0 à 19,5). Les professions ayant les PMRs les plus élevés étaient les métiers de l’isolation (109,2 ; IC 95% 93,8 à 127,2) et les fabricants de chaudières (21,3 ; IC 95% 17,0 à 26,6).

09A0111

(publié le 3 février 2009)