Surveillance épidémiologique, clinique et virologique de la grippe en France métropolitaine : saison 20102-2013

Equipe de surveillance de la grippe, Institut de veille sanitaire, Saint Maurice (E. Belchior et col) Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, BEH, 2013, n°32, pp.394-401. Bibliographie
Cet article présente le bilan épidémiologique, clinique et virologique de la grippe en France métropolitaine durant la saison 2012-2013. La surveillance est coordonnée par le Département des maladies infectieuses de l’Institut de veille sanitaire (InVs).
Elle a débuté le 1er octobre 2012 et s’est terminée le 14 avril 2013.
La saison 2012-2013 a été caractérisée par une épidémie grippale d’ampleur plus importante que celle des trois saisons précédentes et d’une durée particulièrement importante de 13 semaines (la plus longue des 29 épidémies saisonnières suivies depuis 1984).
La durée de cette épidémie pourrait s’expliquer par la co-circulation des virus grippaux A(H3N2), A(H1N1) et B ainsi que par la persistance d’une circulation tardive des virus de type B.
Le nombre de passages aux urgences (27 814) et les hospitalisations (1 846) pour grippe ont augmenté par rapport aux deux années précédentes.
818 cas graves de grippe ont été admis en services de réanimation en France métropolitaine contre 326 en 2011-2012 ; parmi eux 68% étaient infectés par un virus de type A, 31% par un virus de type B et 1% n’ont pas eu de confirmation virologique.
L’âge moyen était de 53 ans et la proportion de femmes enceintes sans comorbidité associée était de 1% .
La létalité parmi les cas graves a été de 19%.
En ce qui concerne la vaccination, les données de la Caisse nationale d’assurance maladie confirment la baisse constante de l’estimation de la couverture vaccinale grippale constatée depuis la vague pandémique de 2009-2010. Cette baisse concerne principalement les personnes âgées de 65 ans et plus.
L’efficacité globale du vaccin reste modérée aux alentours de 50% pour l’ensemble de la population et de 60% pour les groupes pour lesquels la vaccination est recommandée.
(publié le 31 octobre 2013)