Cancer de la vessie et expositions professionnelles aux fluides de coupe : étude épidémiologique parmi les travailleurs de la sidérurgie en France

E. Bourgkard, R. Colin, C. Bertrand, M. Veillé, J. Genoud, D. Rousselle, C. Girardey, P. Goutet, P. Wild, M. Grzebyk Références en Santé au Travail, 2018, n°155, pp.51-63. Bibliographie
Une étude cas-témoins a été menée dans une cohorte de 22 795 travailleurs masculins issus de six usines sidérurgiques situées en France, employés pendant au moins un an dans la même usine entre le 1er janvier 1960 et le 30 juin 1997.
L’objectif était de rechercher le risque de cancer de la vessie associé à des expositions professionnelles à des brouillards d’huiles, issus de l’utilisation d’huiles entières ou de fluides aqueux. Les salariés de la cohorte ont pu travailler à différents postes de la chaîne de production de l’acier.
Au cours de la période 2006-2012, 157 cas de tumeur primitive de la vessie ont été identifiés et pour chaque cas identifié, trois témoins ont été tirés au sort selon la méthode de contre-appariement parmi les sujets de la cohorte.
In fine, ce sont 83 cas qui ont été interrogés (âge médian au moment du diagnostic : 63,4 ans ) et 200 témoins (une personne pouvant être le témoin de plusieurs cas). L’évaluation des expositions professionnelles a été réalisée par deux experts.
"Cette étude suggère que des expositions professionnelles aux huiles entières sont associées à un risque accru de cancers de la vessie survenant 5 à 25 ans après ces expositions. Un risque accru, statistiquement non significatif a été observé pour les expositions récentes aux huiles solubles. En revanche, aucune association n’est mise en évidence avec des expositions plus anciennes et aucune relation n’est observée avec les expositions aux fluides synthétiques... Les résultats obtenus dans cette étude ont également été observés dans des études antérieures".
Une meilleure connaissance de la composition des fluides de coupe neufs ou en cours d’utilisation est donc nécessaire pour adapter les mesures de prévention dans les entreprises.
(publié le 31 octobre 2018)