Agressions physiques chez les enseignants. Résultats d’une enquête dans un état.

Physical assaults among education workers. Findings from a statewide study H. Tiesman, S. Hendricks, S. Konda, D. Hartley Journal of Occupational and Environmental Medicine, 2014, vol 56, n°6, pages 621-627. Bibliographie.

Les objectifs de cette enquête américaine étaient d’énumérer et de décrire les agressions physiques survenues chez des enseignants de l’état de Pensylvanie (USA). Une enquête transversale a été postée à un échantillon tiré au sort de 6 540 travailleurs de l’enseignement, stratifiés selon le genre, la profession et la région. Une régression logistique a été utilisée pour examiner les facteurs de risque d’agression physique.

Au cours de l’année scolaire 2009-2010, 309 des 2 514 travailleurs ont été agressés 597 fois. Les professeurs d’une matière spécifique, les travailleurs citadins et ceux dans leurs trois premières années de carrière avaient un risque augmenté. La plupart des agressions n’ont pas conduit à consulter un établissement de soins ni à un arrêt de travail ; cependant, ceux qui ont été agressés étaient significativement plus nombreux à trouver leur travail stressant, à avoir peu de satisfaction professionnelle et à envisager de quitter le secteur de l’enseignement (odds ratio ajusté [ORA] = 2,5 [IC 95 % = 1,5 à 4,1] ; ORA = 2,4 [IC 95 % = 1,5 à 3,9] ; ORA = 10,7 [IC 95 % = 4,1 à 28,1].

En conclusion, bien que les enseignants aient été victimes d’agressions peu graves, l’impact de cette violence a été considérable.

(publié le 6 novembre 2014)