Asthme exacerbé par le travail chez des adultes suivis par des pneumologues
Work-related exacerbation of asthma among adults treated by pulmonary specialists

K. Sadeghniiat-Haghighi, O. Aminian, A. Najafi, S. Salehpour, A. Eslaminejad, G. Derakhshan Deilami, K. Nourijelyani, S. Tarlo Archives of Environmental and Occupational Health 2016, vol 71, n°1, pp. 35-42. Bibliographie.

La maladie chronique pulmonaire d’origine professionnelle la plus fréquente est l’asthme professionnel. Cette étude iranienne vise à évaluer la prévalence des symptômes respiratoires en lien avec le travail (WRS) chez les adultes asthmatiques dans des cliniques pneumologiques.

Une étude transversale a été réalisée chez des salariés subdivisés en 2 groupes selon leur statut WRS par un questionnaire principalement basé sur celui développé par l’Institut national pour la sécurité et la santé au travail (NIOSH). L’activité professionnelle et l’exposition sur le lieu de travail des sujets ont été évaluées par la matrice emploi-exposition professionnelle spécifique à l’asthme. 39 des 179 salariés asthmatiques avaient un WRS. Les sujets avec WRS étaient plus susceptibles d’avoir une allergie auto déclarée et une exposition à des antigènes de bas poids moléculaire (rapport de prévalence = 2,7). Les deux classes professionnelles les plus fréquentes chez les asthmatiques avec WRS étaient les métiers du commerce, du transport et équipement et ceux de la transformation et de la fabrication.

En ce qui cocnerne l’allergie auto rapportée, l’exposition à haut risque et les professions du commerce, du transport, de la fabrication et de la transformation ont été estimées comme des facteurs de risque de WRS.

(publié le 20 juin 2016)