Travail et cancer de la thyroïde : une étude cas-témoin en population générale dans le Connecticut
Occupation and Thyroid Cancer : A population-based, case-control study in Connecticut

Y. Ba, H. Huang, C. Lerro, S. Li, N. Zhao, A. Li, S. Ma, R. Udelsman, Y. Zhang Journal of Occupational and Environmental Medicine, 2016, vol 56, n°3, pages 299-305. Bibliographie.

Cette enquête américano-chinoise explore les associations entre les différentes professions et le risque de cancer de la thyroïde. Il s’agit d’une étude cas-témoins portant sur 462 cas incidents histologiquement confirmés et 498 témoins, menée dans le Connecticut de 2010-2011.

Une augmentation significative du risque de cancer de la thyroïde, en particulier le microcarcinome papillaire, a été observée chez ceux travaillant en milieu de soins (praticiens de soins et du traitement, infirmiers) et le personnel technique. Ceux qui travaillaient dans le bâtiment et le nettoyage des bâtiments, les métiers de la maintenance, le contrôle des rongeurs, la vente au détail et le service client avaient également un risque accru de cancer papillaire thyroïdien. Les cuisiniers, les concierges, les salariés du nettoyage, le service clients avaient aussi un risque accru avec une taille de tumeur de plus de 1 cm.

Ainsi certaines professions ont été associées à un risque accru de cancer de la thyroïde, avec des spécificités dans le type histologique et la taille de la tumeur.

(publié le 6 septembre 2016)