Mortalité de travailleurs de la maintenance aéronautique exposés au trichloréthylène et à d’autres hydrocarbures et produits chimiques : extension du suivi

Mortality of aircraft maintenance workers exposed to trichloroethylene and other hydrocarbons and chemicals : extended follox-up L. Radican, A. Blair, P. Stewart, D. Wartenberg Journal of Occupational and Environmental Medicine, 2008, vol.50, n°11, pages 1306-1319. Bibliographie

L’objectif de cette enquête américaine était d’étendre le suivi de 14 455 travailleurs de 1990 à 2000, et d’évaluer le risque de mortalité en fonction de l’exposition au trichloréthylène (TCE) et à d’autres produits chimiques. Des modèles multivariés de Cox ont été utilisés pour estimer le risque relatif (RR) pour les travailleurs exposés versus les non-exposés selon des classements d’estimation d’exposition précédemment développés. Parmi les travailleurs exposés au TCE, il n’y avait aucune augmentation significative de risque pour la mortalité de toute cause (RR=1,04) ou de décès par cancer (RR = 1,03). Les gradients exposition-réponse pour le TCE étaient relativement plats et ne changeaient pas matériellement depuis 1990. Des excès statistiquement significatifs ont été trouvés pour plusieurs sous-groupes d’expositions à des produits chimiques et plusieurs causes ; ils étaient généralement en accord avec le suivi antérieur.

En conclusion, les profils de mortalité n’ont pas changé substantiellement depuis 1990. Bien que des associations positives avec plusieurs cancers aient été observées, et soient en accord avec la littérature publiée, l’interprétation est limitée du fait du faible nombre d’évènements pour les expositions spécifiques.

09A0540

(publié le 1er septembre 2009)