2ème place au concours du meilleur article du PREMUS 2010 (1) : mise en place d’interventions pour la reprise du travail de travailleurs lombalgiques - un cadre conceptuel pour identifier les écueils et les facilitateurs.

2nd place, PREMUS(1) best paper competition : implementing return-to-work interventions for workers with low-back pain -a conceptual framework to identify barriers and facilitators JB Fassier, MJ Durand, P Loisel Scandinavian Journal of Work, Environment and Health, 2011, vol. 37,n° 2, pp. 99-108. Bibliographie.

(1) Septième conférence scientifique internationale sur la Prévention des Troubles Musculo-squelettiques liés au travail (PREMUS).

Les interventions (ou programmes) basées sur le lieu de travail pour la reprise du travail de travailleurs lombalgiques sont plus efficaces que les soins traditionnels. Toutefois, la mise en place de telles interventions rencontre habituellement plusieurs écueils au sein des systèmes de soins, des lieux de travail, et des systèmes d’assurances sociales. Les buts de cette enquête franco-canadienne étaient, tout d’abord, de construire un cadre conceptuel pour identifier les écueils et les facilitateurs avant de mettre en place les interventions pour la reprise du travail et, ensuite, de valider empiriquement ce cadre conceptuel.

Les auteurs ont réalisé une revue de la littérature pour identifier les écueils et les facilitateurs décrits dans trois domaines :

  • 1) la diffusion des innovations ;
  • 2) la mise en place de programmes de soins ;
  • et 3) la mise en place de bonnes pratiques cliniques de la lombalgie.

Un procédé de sélection a été utilisé pour identifier des dimensions essentielles.
Pour valider ce cadre, les auteurs ont mené une enquête à cas multiples avec des niveaux inclus d’analyse dans deux régions de France. Les données ont été recueillies au moyen d’entretiens semi-dirigés et de groupes cibles avec des participants-clés.

Un cadre initial a été construit avec huit dimensions pour être étudié avant la mise en place. Ce cadre était éclectique, avec des attendus théoriques différents. Après la phase de validation, quelques dimensions ont été modifiées, ce qui a abouti à un cadre conceptuel qui était théoriquement et empiriquement basé sur le terrain.

En conclusion, ce cadre conceptuel est une contribution importante dans le champ de la science appliquée. Il peut être utilisé dans des établissements très divers pour identifier les écueils et les facilitateurs avant la mise en place des interventions pour la reprise du travail. En accord avec les recommandations sur le transfert de connaissances, ceci rend possible la mise en place de stratégies fondées sur des preuves, améliorant l’intérêt de l’intervention et par là-même facilitant la prévention de l’inaptitude au poste pour lombalgie.

(publié le 19 septembre 2011)