Etude des facteurs de risque des troubles musculosquelettiques des membres supérieurs à La Poste

M-N. Hocine, M-E. Dujaric, V. Arnaudo, M. Bokobza, B. Ducarouge, F. Dupleix-Lahitete, H. Escano, A. Hucher, E. Le Bail, C. de Menou, V. Pecaut, J. Welter, B. Siano, W. Dab Archives des Maladies Professionnelles et de l’Environnement, 2013, vol.74, n°1, pp.46-55. Références
Une étude descriptive transversale a été menée auprès de 703 postiers atteints de troubles musculosquelettiques (TMS) comparés à 466 postiers référents, indemnes de TMS.
Les données ont été recueillies par questionnaires remplis par 45 médecins du travail volontaires lors d’une consultation médicale.
A partir des questions binaires relatives à l’organisation et à l’environnement de travail, deux scores ont été construits pour caractériser globalement les conditions de travail aux plans biomécanique et psychosocial.
"Un mauvais score biomécanique (OR = 4,3 ; IC à 95% = [2,3-7,8]), un mauvais score psychosocial (OR = 3,5 ; IC à 95% = [2,5-5,1]), le genre féminin (OR = 2,9 ; IC à 95% = [2,2-4,0]), un âge de plus de 50 ans (OR = 3,0 ; IC à 95% = [2,1-4,4]) sont les principaux facteurs de risque identifiés. Le travail de tri incluant le tri manuel, la manutention et le travail sur machine sont associés à un risque élevé de TMS ainsi que la distribution vélo et piétonne. Les atteintes de l’épaule sont plus fréquentes que celles du poignet et du coude".
Même s’il n’est pas sûr que les cas de TMS soient représentatifs de l’ensemble des TMS au sein de la Poste, les résultats de cette étude permettent d’orienter les actions de prévention prioritairement pour les trois postes (le tri manuel, la manutention et le travail sur machine) associés à un risque élevé de TMS dans les trois localisations articulaires principales : épaule (syndrome de la coiffe des rotateurs), coude (épicondylite latérale, syndrome du tunnel cubital) et poignet (ténosynovite de De Quervain, syndrome du canal carpien, tendinite des fléchisseurs/extenseurs des doigts).
(publié le 17 juillet 2013)