Paralysie du sciatique poplité externe d’origine professionnelle : à propos d’un cas

C. Amri, M.A. Henchi, I. Bajia, T. Khalfallah, M. Akrout Archives des Maladies Professionnelles et de l’Environnement, 2008, Vol.69, n°5/6, p. 718-725. Bibliographie

Il est rapporté ici le cas d’un électricien automobile de 28 ans, sans antécédents de santé particuliers, travaillant dans un atelier familial où il est affecté au montage des systèmes d’alarme depuis 7 ans. Il exerce en position accroupie prolongée avec appui sur le pied droit à raison de quatre à six heures par jour. Est apparue progressivement une lourdeur du membre inférieur droit, entraînant boiterie à la marche avec steppage et chutes fréquentes. L’examen clinique a permis d’évoquer une paralysie du nerf sciatique poplité externe (SPE), diagnostic confirmé par l’EMG (électromyogramme). Chirurgie puis kinésithérapie ont apporté une amélioration partielle et transitoire. Le mécanisme de la paralysie du SPE est une compression du nerf lorsqu’il contourne la tête du péroné. Dans cette observation, l’origine professionnelle est en lien avec un mécanisme compressif.

Cette affection est réparée au titre du tableau n°39 des maladies professionnelle (Régime général). Les cas de paralysie d’origine professionnelle sont rares, mais graves, eu égard au pronostic imprévisible. Des cas ont été rapportés chez des fermiers indiens et chez des ouvriers de fouilles archéologiques. La prévention repose sur l’aménagement du poste de travail afin de limiter les mauvaises postures.

09B0375

(publié le 6 avril 2009)