Prévalence des troubles musculo-squelettiques dans le secteur de la vente au détail : une étude transversale italienne sur 3 380 travailleurs
The prevalence of musculoskeletal disorders in the retail sector : en Italian cross sectional study on 3380 workers

G. Stucchi, N. Battevi, S. Cairoli, D. Consonni La Medicina del Lavoro, 2016, vol 107, n°4, pages 251-262. Bibliographie.

Les hôtes de caisse ne sont pas les seuls travailleurs du secteur de la vente au détail (RS) exposés à un risque de surcharge biomécanique des membres supérieurs et du rachis.

Cette étude italienne analyse la prévalence des TMS chez les employés de la vente au détail. 3 380 travailleurs italiens ont été invités à remplir un questionnaire standardisé sur leurs antécédents médicaux afin de recueillir des données sur les symptômes et les troubles diagnostiqués au niveau des membres supérieurs, le rachis et les genoux. Les questionnaires ont ensuite été comparés à des données issues de sujets non exposés au risque de surcharge biomécanique.

21,1 % des travailleurs ont déclaré au moins un trouble affectant les membres supérieurs (OR = 5,05), l’épaule (OR = 3,39), le coude (OR = 4,25), le poignet/la main (OR = 8,39) et l’existence d’un syndrome du canal carpien (OR = 8,70). La prévalence de la hernie discale était de 16 % (OR = 3,82). Une prévalence élevée de douleurs du genou a également été constatée (OR = 1,73). La prévalence élevée des TMS semble confirmer la présence d’un risque de surcharge biomécanique pour la plupart des postes de travail du RS, même si la possibilité d’un biais de sélection ne peut être totalement exclu.

Des recommandations pour de futures études, incluant les travailleurs dans tous les magasins, et la collecte d’informations sur les procédures de diagnostic sont nécessaires pour confirmer ces résultats.

(publié le 13 janvier 2017)