Cas de sarcoïdose diagnostiqués après le 11 septembre 2001, parmi les adultes exposés à la catastrophe du World Trade Center

Sarcoidosis diagnosed after september 11, 2001, among adults exposed to the World Trade Center disaster H. Jordan, S. Stellman, D. Prezant, A. Teirstein, S. Osahan, J. Cone Journal of Occupational and Environmental Health, 2011, vol 53, n°9, pages 966-974. Bibliographie.

Pour explorer la relation entre les cas de sarcoïdose survenus après la catastrophe du World Trade Center (WTC), les auteurs américains ont analysé les cas de sarcoïdose post 11 septembre et diagnostiqués sur biopsie, à partir du registre de santé du WTC.

Les cas ont été inclus dans une étude cas-témoins et les témoins ont été appariés sur l’âge, le sexe, l’ethnie et selon le groupe retenu (sauveteurs ou travailleurs de la récupération). Les résultats ont montré 43 cas dont 38 ont été inclus dans l’étude et 109 témoins. Le travail sur l’amoncellement des débris a été associé à l’apparition de sarcoïdose [odds ratio (OR) 9,1 : intervalle de confiance 95% (IC 95%) 1,1 à 7,4] alors que l’exposition au nuage de poussières ne l’était pas (OR 1,0 ; IC 95% 0,4 à 2,8).

En conclusion, le travail sur l’amas de débris du WTC a été associé à un risque élevé de sarcoïdose, l’exposition professionnelle augmentant le risque.

(publié le 2 février 2012)