Découvertes de pathologies pulmonaires chez les habitants et les travailleurs exposés aux gaz, fumées, et poussières du World Trade Center

Lung pathologic findings in a local residential and working community exposed to World Trade Center dust, Gas and fumes C Caplan-Shaw, H Yee, L Rogers, JL Abraham, S Parsia, S Naidich, A Borczuk, A Moreira, M Shiau, J Ko, G Brusca-Augello, K Berger, R Goldring, J Reibman Journal of Occupational and Environmental Health,2011, vol 53, n°9, pages 981-991. Bibliographie.

Les travailleurs et habitants situés à proximité du World Trade Center (WTC), ainsi que les ouvriers chargés du nettoyage, et ayant des symptômes respiratoires pathologiques ont été inclus dans un programme de traitement, permettant de décrire ces symptômes.

Douze patients ayant eu une biopsie pulmonaire pour suspicion de maladies interstitielles (groupe 1, 6 patients) ou anomalies des tests fonctionnels respiratoires (groupe 2, 6 patients) ont été étudiés. Une tomographie thoracique axiale à haute résolution a été pratiquée puis une cotation a été faite pour celle-ci ainsi que pour les symptômes.

Les résultats de la tomographie montrent des anomalies réticulaires (groupe 1) et aucune anomalie interstitielle pour le groupe 2. Les tests fonctionnels respiratoires montrent des anomalies à prédominance restrictives. Des anomalies de type fibrose interstitielle et emphysème, ainsi que des anomalies des petites voies aériennes ont été retrouvées.

Tous les cas comportaient des particules opaques et bi-réfringentes contenant de la silice, des silicates d’aluminium, du dioxyde de titane, du talc et des métaux dans leurs macrophages.

En conclusion, les pathologies respiratoires découvertes chez les sujets ayant des symptômes attribués au WTC révèlent une perte alvéolaire et diverses réponses à la blessure.

(publié le 15 décembre 2011)