Eclairage par LED

Travail et Sécurité, 2017, n°781, p.50
Les LED ont la particularité d’émettre une proportion importante de lumière bleue qui peut avoir chez l’homme des effets néfastes sur la rétine.
Les sources de rayonnement optique sont classées selon la norme NF 62471 en quatre groupes de dangerosité. Les LED figurent dans le groupe 2 (risque modéré).
"En cas de vison directe, ce qui peut être le cas pour les opérateurs lors de la fabrication de lampes, de leur contrôle qualité ou d’opérations de maintenance, il est souhaitable de substituer les LED par d’autres de dangerosité moindre". Si cela est impossible, il convient de prévoir des protections collectives (écran de filtration). A défaut, des lunettes filtrantes seront mises à disposition des salariés.
(publié le 24 mars 2017)