La santé de nos yeux et les ampoules à LED (diodes électroluminescentes)

A. Torriglia Environnement et Risques Santé, 2017, vol.16, n°1, pp. 4-6. Bibliographie

Les nouvelles sources lumineuses, en particulier les LED contiennent une proportion importante de lumière bleue (très énergétique) qui a le pouvoir d’atteindre la rétine.
L’auteur rapporte les résultats de deux études menées chez les animaux.

  • La première sur des rats exposés à des ampoules LED achetées dans le commerce a révélé des lésions microscopiques de la rétine et la mort des photorécepteurs non par apoptose (mort cellulaire programmée) mais par nécrose induisant des lésions avoisinantes.
  • La deuxième étude conduite sur des animaux albinos et pigmentés a clairement démontrée des dommages à la rétine.

Les éclairements appliqués lors de ces études sont comparables à ceux utilisés dans les bureaux. L’exposition a été soit unique, soit répétée quotidiennement alternant avec des périodes d’obscurité, et ce, pendant une période d’un mois.

Certains allégueront que les yeux des rats ne sont pas ceux des hommes mais il existe tout de même des similitudes. Les filtres tels que le cristallin sont plus efficaces chez l’homme mais l’expérience chez les rats a été de courte durée.
Qu’en sera-t-il chez les hommes exposés tout une vie à cette lumière bleue ?
Faut-il bannir les LED ? Non, mais ce type d’éclairage doit être utilisé avec discernement, amélioré et encadré en particulier en ce qui concerne l’exposition des jeunes enfants dont le cristallin et la macula sont immatures et n’assurent pas encore leur rôle de filtre.

(publié le 24 mars 2017)