L’écart entre les sexes en médecine en Italie
Il gender gap nella medicina italiana

S. de Simone, S. Podda, J. Lampis La Medicina del Lavoro, 2015, vol 106, n°2, pages 140-150. Bibliographie.
Cette étude entre dans le débat sur l’écart entre les sexes en donnant la parole aux femmes médecins qui ont réussi à en parler. Elle vise à contribuer à l’exploration des raisons pour lesquelles, malgré les changements qui ont déjà eu lieu, l’écart entre les sexes persiste y compris dans le domaine médical. Ainsi cette étude italienne est basée sur des entretiens biographiques avec 21 femmes médecins travaillant à un poste de direction dans les hôpitaux italiens. Les thèmes qui ont émergé, de l’analyse des données des participantes, concernent les « expériences discriminatoires dans l’accès à la promotion, l’existence de discrimination horizontale permanente dans certaines spécialités, la difficulté à concilier un équilibre entre vie privée et vie professionnelle, et les effets de ces difficultés sur leur santé. »
Les résultats confirment la persistance d’un écart entre les sexes dans le monde médical, ce qui pénalise les femmes dans leurs choix de carrière et dans leur promotion professionnelle. Cela apparaît sous la forme de barrières invisibles imprégnées de stéréotypes et préjugés et qui sont encore pris comme acquis par beaucoup d’hommes et de femmes, spécialement ceux ayant des responsabilités. Ces barrières rendent les femmes médecins plus vulnérables vis-à-vis de leur santé, face à un stress professionnel.
Cette étude montre la nécessité d’interventions culturelles et institutionnelles, d’actions pour modifier les stéréotypes et des mesures visant à encourager une organisation de travail plus simple et plus fonctionnelle dans l’intérêt des femmes médecins.
(publié le 16 novembre 2015)