Trajet domicile-travail
Un risque sous-estimé

D. Vaudoux Travail et Sécurité, 2010,n°702, p.16
En 2007, 85 000 accidents corporels ont été dénombrés sur le trajet domicile-travail, ce qui représente plus de 5 millions de journées perdues et plus de 7% des accidents mortels de la circulation en France.
Les salariés utilisant une voiture pour leurs trajets quotidiens déclarent ne pas toujours respecter le Code de la route (ils passent au feu orange, téléphonent au volant , dépassent les limitations de vitesse...).
Salariés et employeurs sous-estiment l’importance de ces accidents. D’ailleurs, les employeurs s’impliquent peu dans leur prévention. Seulement 25% d’entre eux déclarent s’intéresser à l’accident de trajet et 19% ont mis en place des actions de prévention, sauf les entreprises de plus de 200 salariés et celles employant les plus jeunes, qui s’investissent à 51%.
Pourtant la sensibilisation des entreprises reste un axe majeur de la prévention : formations à la conduite, "démarches d’ensemble s’appliquant aux déplacements des salariés, des fournisseurs, sous traitants ou clients d’une entreprise"... et privilégiant l’usage des transports en commun, la réduction de l’utilisation du deux-roues motorisé et proposant l’aménagement de pistes cyclables.
(publié le 29 avril 2010)