Travail et diabète

Prevent Focus, 2012, novembre, pp.8-10
Cet article souhaite attirer l’attention sur les diabétiques au travail. Le diabète est une maladie dont la prévalence augmente et "on s’attend à ce que 7,8% de la population mondiale âgée de 20 à 79 ans soit concernée par cette maladie à l’horizon 2030".
Tout un chacun connaît le diabète et ses complications mais de manière générale, le diabète ne doit pas constituer un motif d’inaptitude au travail. Les employeurs souvent ignorants ont des réticences à embaucher les diabétiques et à leur confier certaines tâches.
Il est donc important d’informer sur l’affection, les besoins du patient et les mesures appropriées à mettre en place pour faciliter la vie du diabétique au travail.
Différentes études ont montré que les diabétiques ne connaissent pas du fait de leur maladie, davantage de problèmes de concentration, d’attention, d’autonomie, de fatigue ou de difficultés en matière de tâches manuelles.
Il convient d’aménager leur poste afin qu’ils puissent disposer d’une régularité dans leurs horaires notamment pour la prise des repas. Ils doivent également disposer de suffisamment de temps et d’un espace isolé pour effectuer leurs soins quotidiens voire pluriquotidiens (mesure de la glycémie, injection d’insuline).
Le soutien des autres influe sur leur bien-être au travail. Il est regrettable que presque 60% de patients ne parlent pas de leur diabète avec leur médecin du travail (étude du Nederlands Instituut voor onderzoek van de gezondheidszord (NIVEL).
(publié le 14 janvier 2013)