Association de divers facteurs de risque avec la leucémie lymphoïde chronique et ses caractéristiques cytogénétiques
Association of various risk factors with chronic lymphocytic leukemia and its cytogenetic characteristics

M. Karakosta, E-M. Delicha, G. Kouraklis, K. Manola Archives of Environmental and Occupational Health 2016, vol 71, n°6, pages 317-329. Bibliographie.

Cette étude grecque vise à déterminer si les expositions professionnelles et environnementales, le mode de vie, la famille et les antécédents médicaux sont associés au risque de leucémie lymphoïde chronique (LLC) et à ses anomalies chromosomiques.

L’étude comprend 138 cas de LLC et 141 contrôles appariés selon l’âge et le genre. Les données d’information ont été recueillies au moyen d’entrevues en vis- à-vis des cas et des témoins. Une analyse cytogénétique a été effectuée sur les cellules de la moëlle osseuse des cas de LLC. Des associations positives ont été trouvées entre LLC et antécédents familiaux de cancer, tabagisme, pneumopathie, exposition au pétrole, aux métaux, aux pesticides, aux engrais chimiques, aux détergents et aux rayonnements médicaux. Les délétions chromosomiques de 11q et 13q étaient respectivement plus fréquentes chez les patients exposés aux pesticides et au caoutchouc.

Cette étude a recherché pour la première fois des facteurs de risque spécifiques en relation avec des anomalies chromosomiques de la LLC et a présenté des corrélations positives. Par ailleurs, cette étude indique l’implication éventuelle de facteurs de risque professionnels et de modes de vie spécifiques dans le début de la LLC.

(publié le 27 juin 2017)