Conditions et évènements de vie corrélés au surpoids des adultes : une analyse par sexe des données de la cohorte SIRS, agglomération parisienne, 2005

J. Martin, C. de Launay, P. Chauvin Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2010, n°4, p.28-32. Bibliographie
L’étude s’est appuyée sur les données de la première vague de la cohorte SIRS (Santé, inégalité et ruptures sociales) constituée en 2005 avec l’objectif d’estimer l’association entre certains évènements de vie, familiaux et biographiques vécus pendant l’enfance, l’adolescence ou l’âge adulte et l’existence d’un surpoids chez l’adulte.
Tous âges et sexes confondus, 36,4% des personnes présentent un surpoids, 27,6% sont en pré-obésité et 8,8% obèses. Le surpoids est plus fréquent chez les hommes. Les femmes sont en revanche davantage obèses et davantage concernées par une obésité sévère.
Chez les femmes, la présence du surpoids augmente avec l’âge, (risque maximal ente 65 et 74 ans), un bas niveau de revenus et un faible niveau d’études, le fait d’avoir deux parents de nationalité africaine ou maghrébine, le fait d’avoir des enfants, l’absence d’activité physique d’au moins 30 minutes consécutives en dehors de son travail, le fait de ne pas dormir un minimum de 7 h par nuit, le fait d’avoir eu une enfance malheureuse et une adolescence heureuse.
Un moindre risque de surpoids est retrouvé chez les femmes qui ont vécu une séparation ou un divorce, celles qui déclarent une enfance heureuse et une adolescence malheureuse.
Chez les hommes, le risque de surpoids augmente avec l’âge (risque maximal entre 65 et 74 ans), le fait d’être un ancien fumeur, le fait d’avoir un partenaire atteint d’une maladie grave. Cette possibilité d’être en surpoids apparaît moindre chez les hommes lorsqu’ils ont vécu le décès de leur conjoint ou lorsqu’ils ont vécu de graves problèmes de santé avant l’âge de 18 ans.
Ces résultats suggèrent que certains évènements biographiques peuvent être associés au profil pondéral et ce différemment selon le sexe. Il est besoin d’études complémentaires pour qualifier l’impact de ces évènements et améliorer la prévention et la prise en charge du surpoids.
(publié le 19 février 2010)