Les vertus négligées de la pause de midi

B. Dijckmans Prévention Focus, 2018, mars, pp. 12-13
Certaines personnes prennent leur repas sur leur bureau et continuent de travailler en mangeant.
Pour rester énergique et productif, il faut profiter des temps de récupération pendant la journée de travail et la pause de midi en fait partie, déjà pour penser à autre chose qu’à son travail, mais aussi pour discuter avec ses collègues, faire un peu d’exercice, se promener ou tout simplement profiter de son repas, sans manger plus mais en appréciant mieux ce que l’on déguste.
La pause du midi est également idéale pour changer de position, s’étirer les jambes, faire un peu de sport, ce qui aide à retrouver une certaine quiétude et à récupérer de la première partie de la journée.
L’employeur doit s’assurer que des facteurs propres à l’entreprise (climat social, environnement...) ne créent pas les conditions qui confortent le salarié à rester manger au bureau.
Le lieu dédié au repas doit être calme, lumineux, agréable afin d’inciter les travailleurs à s’y rendre.
La pause de du midi ne sert pas seulement à ingérer des calories et à apaiser la sensation de faim. Elle peut être un moment de convivialité ou un moment propice au mouvement. Elle sert aussi à lutter contre la sédentarité et est propice à la diminution de l’usage du tabac, de l’alcool ou des drogues.
(publié le 30 novembre 2018)