Calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales 2009 selon l’avis du Haut conseil de la santé publique

Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, BEH, 2009, n°16-17, pages 145-176

Le lancement du nouveau calendrier vaccinal s’est inscrit dans le cadre de la semaine européenne de la vaccination, dont le thème était cette année la rougeole (en raison d’une très forte résurgence de cette affection en France). Le Comité technique des vaccinations qui élabore chaque année les recommandations a souhaité rendre le calendrier plus lisible. Les vaccins sont présentés par ordre alphabétique et, pour plus de clarté, les rubriques sont les mêmes pour chaque vaccin : recommandations générales et risques professionnels. Les risques chez les voyageurs ne sont plus inclus dans le calendrier des vaccinations et seront insérés dans les recommandations sanitaires pour les voyageurs qui font l’objet d’un BEH spécial en juin de chaque année. Des tableaux synoptiques très clairs figurent dans ce calendrier et concernent les recommandations vaccinales pour les enfants et les adolescents, les recommandations vaccinales pour les adultes (en dehors des vaccinations liées à des risques professionnels), un calendrier de rattrapage des vaccinations de base pour les enfants à partir d’un an, les adolescents et les adultes jamais vaccinés, et les vaccinations en milieu professionnel. Les nouvelles recommandations concernent :

  • l’hépatite A : la vaccination est étendue aux enfants, à partir de 1 an, nés de familles dont l’un des membres au moins est originaire d’un pays de haute endémicité et qui sont susceptibles d’y séjourner,
  • l’hépatite B : les recommandations cherchent à relancer la vaccination ; la couverture vaccinale restant en France « préoccupante »,
  • les infections virales à pneumocoques : le calendrier a été allégé et pour le vaccin conjugué heptavalent, 2 injections (au lieu de 3) sont dorénavant recommandées à 2 et 4 mois suivies d’un rappel à 12 mois chez les enfants de moins de 2 ans,
  • les infections invasives à papillomavirus (HPV) : les jeunes filles devant bénéficier d’une greffe pourront recevoir le vaccin HPV avant l’âge de 14 ans.

09B05104

(publié le 15 juin 2009)