Attitudes et pratiques des personnels hospitaliers face à la vaccination contre la grippe saisonnière

M. Maurette, P. Pinzelli, A. Yordano Sandev, F. Nock Santé Publique, 2017, vol.29, n°2, pp. 191-199. Références
Une étude a été menée en 2014 à propos de la vaccination contre la grippe saisonnière des salariés du CHIV et du CH de Revel à partir d’un auto-questionnaire adressé à l’ensemble des personnels. Le taux de participation a été de 22,4%.
Les personnels médicaux sont très largement surreprésentés et les personnels paramédicaux largement sous représentés.
Le taux global de couverture contre la grippe est de 24,8%.
Les personnels médicaux sont vaccinés à 33,6% et les para-médicaux à 22,4%.
Le fait d’être vacciné contre la grippe est significativement associé à l’âge, les plus de 55 ans étant les plus vaccinés.
Il ressort de cette étude que les 3/4 des personnes non vaccinées contre la grippe ne souhaitent pas se faire vacciner.
Seuls 25% des répondants pensent que les personnels de soins doivent montrer l’exemple en matière de vaccination contre la grippe, et quand la question est posée à un niveau personnel, le refus de l’exemplarité augmente chez les paramédicaux, passant de 54% à 62,8%. Il atteint même 94% chez les moins de 25 ans.
La motivation à la vaccination antigrippale reste d’abord la protection de la famille (68,6%), des patients (66,3%) et des collègues (61,6%), avant la protection personnelle (60,03%).
Les personnels paramédicaux et les jeunes devraient être les cibles prioritaires des campagnes de vaccinations. Une "information scientifique, claire et précise" et "des échanges et des discussions au plus près des services" sont une demande des répondants.
(publié le 11 juillet 2017)