Consommation de cannabidiol : quels sont les risques ?

P. Hache Références en Santé au Travail, 2020, n°162, pp. 109-110. Bibliographie

Le cannabidiol ou CBD est une des nombreuses substances produites par la plante Cannabis sativa, mais il n’est pas classé comme stupéfiant.
C’est une molécule encore en cours d’étude et les risques à long terme ne sont pas connus.
Il est utilisé dans le domaine thérapeutique pour le traitement de certaines formes d’épilepsie rebelles, ou de douleurs neuropathiques réfractaires, en association avec d’autres traitements et des interactions médicamenteuses sont possibles. Il pourrait être utilisé comme anxiolytique, antipsychotique, ou dans l’aide au sevrage de certaines substances psychoactives.
Il peut induire somnolence et diarrhée.

S’il contient du THC (delta9-tétrahydrocannabinol) ou cannabis, il devient un produit illégal ; il est nommé alors cannabis CBD (cannabis bien-être).
Sa consommation par un salarié, impose une étude de poste et une information sur les risques liés à la consommation et les dangers à conduire un véhicule.

(publié le 1er octobre 2020)