Auto-examen de la peau et modalités de l’examen clinique chez les travailleurs de plein air
Uptake of skin self-examination and clinical examination behavior by outdoor workers

A. Walton, M. Janda, P. Youl, P. Baade, J. Aitken, D. Whiteman, L. Gordon, R. Neale Archives of Environmental and Occupational Health 2014, vol 69, n°4, pages 214-222. Bibliographie.
Cette étude australienne examine l’association entre le travail de plein air et l’intervention précoce d’un auto-examen de la peau à la recherche de cancer chez les hommes de 50 ans et plus.
495 hommes actuellement travailleurs en plein air ou à l’intérieur ou ayant ces deux activités, ont été randomisés avec un groupe contrôle.
Sept mois après l’intervention, les travailleurs en intérieur ont signalé la plus faible proportion d’auto-examen de l’ensemble du corps (20%). Cependant, à 13 mois, les travailleurs ayant des activités mixtes avaient la plus forte proportion d’auto-examens (36%) par rapport à ceux travaillant à l’intérieur (31%) et à l’extérieur (32 % ).
Avec l’analyse ajustée, l’adoption de comportements de détection précoce ne diffère pas entre les hommes travaillant dans des contextes différents.
(publié le 19 janvier 2015)