Six mois pour contrôler vos hypertendus

B. Gatin, M. Gevrey Le Généraliste, 2013, n°2628, pp. 14-15

Les nouvelles recommandations émises par la société française d’HTA (SFHTA) lors des 32ème Journées d’HTA tranchent avec les dernières guidelines de l’HAS (Haute Autorité de Santé) pour se rapprocher davantage des récentes guidelines européennes.
La stratégie pour équilibrer les patients hypertendus comporte différentes phases :
repérage de l’HTA, c’est à dire une pression artérielle (PA) supérieure à 140/90

  • confirmation hors du cabinet médical (auto-mesure ou Mapa),
  • mise en place de conseils hygiéno-diététiques ,
  • bilan initial comportant examens cliniques et biologiques (dont microalbuminurie chez les diabétiques) et ECG.

si HTA confirmée : consultation d’annonce du diagnostic avec information

  • sur le risque,
  • sur le rapport risque/bénéfice du traitement,
  • sur les objectifs thérapeutiques.

Ensuite plan de soin initial avec un objectif unique quel que soit le patient d’ une PA de 130 à 139/90

  • monothérapie en première intention, essentiellement par les antagonistes des récepteurs de l’angiotensine II (ARAII), les bêtabloquants apparaissant moins efficaces face à la la prévention des AVC,
  • réévaluation mensuelle jusqu’à l’obtention de l’objectif tensionnel,
  • bithérapie si échec de la monothérapie au bout d’un mois,
  • passage à la trithérapie si nécessaire,
  • recours au spécialiste si HTA toujours élevée au bout de 6 mois.

puis plan de soin à long terme

  • visite tous les 3 à 6 mois (importance de l’observance thérapeutique),
  • pratique de l’auto-mesure.
(publié le 11 mars 2013)