Ambivalence des employés au sujet des contrôles de santé réalisés en milieu de santé
Employees are ambivalent about health checks in the occupational setting

O.C. Damman, A.J. Van der Beek, D.R.M. Timmermans Occupational Medicine 2015, vol 65, n°6, pp. 451-458. Bibliographie.
Il existe de plus en plus de contrôles de santé préventifs chez les employés. Toutefois, les taux de participation sont faibles et plusieurs questions éthiques se posent, comme une atteinte à l’autonomie et à la vie privée.
Cette enquête hollandaise vise à évaluer ce que pensent les employés des contrôles préventifs de leur santé en milieu de travail.
Des échantillons de travailleurs du bâtiment et de population active générale aux Pays-Bas ont rempli un questionnaire sur les contrôles préventifs de santé réalisés en milieu de travail. Une moitié de chaque échantillon a été questionnée sur les avantages et les inconvénients de tels contrôles et l’autre moitié sur la façon de les réaliser et une analyse factorielle exploratrice a été utilisée. Pour la suite, des analyses descriptives et des tests ont été effectués pour comparer les sous-groupes de répondants.
482 (27%) travailleurs du bâtiment et 738 (65%) employés en population générale ont répondu. Le taux de réponse global à l’enquête était de 42 %. Trois avantages et inconvénients ont été repérés : l’auto-contrôle de la santé, les troubles émotionnels et le manque d’autonomie.
L’auto-surveillance de la santé est l’avantage global le plus élevé
(moyenne = 3,40 ; écart type 0,69) et « votre employeur interfère dans votre vie privée » comme l’inconvénient potentiel le plus important (moyenne = 3,24 ; écart type = 1).
Les participants ont indiqué qu’ils aimeraient recevoir de l’aide de la part de leur médecin du travail lorsqu’un risque accru pour la santé est identifié (moyenne = 4,02 ; écart-type = 0,69).
En conclusion, les employés sont ambivalents et hésitants par rapport aux contrôles de santé préventifs dans le milieu de travail.
(publié le 17 décembre 2015)