Association entre l’indice de masse corporelle, la santé et les résultats économiques aux Etats-Unis
The association between body mass index and health and economic outcomes in the united states

M. DiBonaventura, A. Le Lay, M. Kumar, M. Hammer, M. Lyng Wolden Journal of Occupational and Environmental Medicine, 2015, vol 57, n°10, pages 1047-1054. Bibliographie.

L’objectif de cette enquête américaine est de fournir des estimations actuelles sur l’association entre l’obésité et la santé et d’examiner cette association parmi les sous-groupes [pré-diabète, diabète type 2 (D2)], pas de pré-diabète, pas de D2 aux Etats-Unis].

Les données ont été analysées à partir de l’enquête nationale de 2013 sur la santé et le bien-être aux Etats-Unis (n = 71 530). Les répondants à l’enquête ont été classés par classe d’indice de masse corporelle (IMC) (normal, surpoids, obèse classe 1, obèse classe 2, obèse classe 3). Quand l’IMC augmente, l’état de santé se dégrade significativement (et à un degré cliniquement pertinent) pour les répondants classés comme obèses par rapport à ceux de poids normal.

Les problèmes de productivité au travail, les visites chez le médecin, y compris celles aux urgences médicales et les coûts ont également augmenté de manière significative avec l’augmentation de l’IMC. Les résultats ont été similaires dans les trois sous-groupes. L’augmentation de l’IMC est associée avec la dégradation de l’état de santé et l’augmentation des détériorations dûes au travail, de recours aux soins de santé et des coûts.

(publié le 8 février 2016)